Le Project

Work Package 1. Concertation avec l’ensemble des parties prenantes sur la situation actuelle du système d’AQ dans l’ES en Tunisie et participation des acteurs clés à la co-construction d’une vision partagée sur son renforcement.

Objet : Etat des lieux du système d’AQ de l’ES tunisien et proposition de plan d’amélioration préconisé par les acteurs clés et les autres parties prenantes pour renforcer le système d’AQ de l’ES tunisien.

Durée : 20 semaines (Jan. 21 – Mai 21)

Coordination : IEAQA & Université de Jendouba.

Méthodologie : 1) Etude documentaire et benchmarking par rapport à d’autres systèmes ; 2) Réalisation d’une enquête par questionnaire, par les universités, auprès des parties prenantes ; 3) Réalisation d’entretiens et/ou focus-groups ; 4) Elaboration d’un rapport final, du livre blanc et de la feuille de route.

Public cible : enseignants, responsables institutionnels, autres parties prenantes.

Evènements clés : 1) Présentations d’état des lieux sur l’AQ interne et l’AQ externe au KOM ; 2) Enquêtes quantitative et qualitative auprès des parties prenantes ; 3) Trois workshops régionaux de concertation avec les parties prenantes (mise en place de groupes de discussion) ;  4) Elaboration et diffusion d’un rapport final sur l’état des lieux du système d’AQ de l’ES en Tunisie, d’un livre blanc ciblant les décideurs et d’une feuille de route pour l’amélioration de l’existant.

Livrables : présentations et rapports, rapport final sur l’état des lieux, livre blanc, feuille de route.

Pour plus de détails, voir pp. 41-44 de la description détaillée du projet.

Work Package 2. Professionnalisation et développement des compétences des acteurs de l’AQ en Tunisie.

Objet : Trois formations de haut niveau (master class) à l’ANECA, à l’université de Valence et à l’université de Montpellier* au profit d’experts en AQ qui constitueront le premier noyau de formateurs de formateurs en AQ dans l’ES et une task-force interne à l’université en soutien au système d’AQ interne et un vivier national pour l’AQ externe et l’IEAQA ; Conception (dans un exercice pilote) des référentiels d’ingénierie et développement des contenus des formations des acteurs de l’AQ interne et externe ; Mise en place de dispositifs de e-learning dans les universités tunisiennes et à l’IEAQA pour les formations certifiantes en AQ avec l’attribution du label EQuAM-T.

* Lieu des formations de haut niveau (master class) à confirmer.

Durée : 128 semaines (Avril 21 – Nov. 23)

Coordination : UVT & ANECA.

Méthodologie :

1) Formations de haut niveau (master classes) à l’ANECA, à l’université de Valence et à l’université de Montpellier (lieux à confirmer) au profit des praticiens de l’AQ en Tunisie. L’objectif est que ce noyau d’experts puisse être accrédité dans le cadre du projet par l’IEAQA et/ou l’ANECA;

2) Développement d’un exercice pilote, conception des référentiels d’ingénierie et développement des contenus des formations des acteurs de l’AQ interne et externe en tenant compte d’un benchmarking des bonnes pratiques internationales de formations en AQ dans l’ES ainsi que des livrables des projets pertinents (E-TRAIN,…). Un manuel de procédures sera élaboré pour le déploiement des formations. Il sera adopté par les comités pour la qualité qui offriront ces formations en étant accrédités en tant que centres relais.

3) Suite à un appel émis par l’UVT, des équipes de conception et de tutorat seront constituées. Outre la conception des référentiels d’ingénierie, le développement des contenus des formations des acteurs de l’AQ interne et externe couvrira les besoins en contenus relatifs à ce qui suit :

  • Cours gratuit sur la qualité dans l’ES (MOOC visant la diffusion de la culture de la qualité dans l’ES en Tunisie et à renforcer l’image des universités tunisiennes et de l’IEAQA au niveau international).
  • Formation-action certifiante d’initiation en AQ dans l’ES (SPOC offert sous une forme hybride ciblant les nouveaux praticiens, les membres des comités qualité, les membres des comités d’évaluation interne, les enseignants, les personnels de l’enseignement supérieur intéressés à mieux comprendre l’AQ interne et externe).
  • Formation-action certifiante de perfectionnement en AQ dans l’ES ciblant les praticiens qui souhaiteraient se spécialiser en vue de devenir des évaluateurs externes, les enseignants et formateurs initiés à la qualité, les décideurs, etc.
  • Formation certifiante en accréditation dans l’ES.
  • Parcours d’accréditation en tant qu’experts en AQ conjointement par l’IEAQA et par l’ANECA. Les bénéficiaires s’engageront à assurer des missions sur le terrain avec l’accompagnement de tuteurs experts chevronnés et se soumettre à des évaluations. C’est une partie du processus de leur accréditation. Les formations, tout en étant accessibles au plus grand nombre de bénéficiaires, devront au moins couvrir leurs coûts. Le déploiement de la 1ère formation (MOOC « grand public ») devrait être financé par les recettes générées par les autres formations (SPOC).

Public cible : enseignants, personnel administratif et technique.

Pour plus de détails, voir pp. 45-52 de la description détaillée du projet.

Work Package 3. Renforcement et certification des systèmes d’AQ interne & opérationnalisation des comités pour la qualité dans les universités.

Objet : Ce WP vise à ce que les systèmes d’AQ interne dans les universités tunisiennes se rapprochent des exigences aux niveau international et de certifier les meilleurs systèmes par l’ANECA, ou le cas échéant conjointement par l’IEAQA et l’ANECA. Le programme AUDIT International à l’ANECA est déjà appliqué pour évaluer et certifier les systèmes d’AQ interne dans les universités en Espagne et dans des pays partenaires. A l’issue d’une auto-évaluation initiale des systèmes d’AQ interne dans les universités par rapport aux exigences et standards établis par l’IEAQA et l’ANECA, des plans d’amélioration seront établis en se basant sur la boîte à outils partagée. Un accompagnement par les pairs sera proposé au profit des comités pour la qualité dans les universités pour la mise en œuvre de leurs plans (chaque expert ou chaque université européenne accompagne plusieurs universités tunisiennes).

Les objectifs ultimes étant non seulement de rendre opérationnels les comités pour la qualité mais aussi de mettre à niveau le système d’AQ interne pour qu’il se rapproche des systèmes répondant aux exigences internationales. Dans ce cadre, les capacités des comités internes pour la qualité dans les universités et pour l’IEAQA seront renforcées dans le cadre de ce WP. Le projet fournira par ailleurs un appui aux capacités humaines des comités internes à travers les formations dans le WP2. A l’issue de l’accompagnement par les pairs, une auto-évaluation finale des systèmes d’AQ interne dans les universités aura lieu. Les universités ayant un système d’AQ interne prêt pour une certification par l’IEAQA et/ou l’ANECA seront identifiées. Une évaluation externe de ces systèmes d’AQ interne sera organisée. L’évaluation externe sera assurée par l’IEAQA et/ou l’ANECA selon le processus et les exigences en vigueur dans ces agences en vue de la certification des systèmes d’AQ interne.

Durée : 60 semaines (Sept. 21 – Déc. 22)

Coordination : Université de Monastir & Université de Valence.

Méthodologie :

  1. Auto-évaluation initiale des systèmes d’AQ interne dans les universités par rapport aux exigences et standards établis (référentiel du programme AUDIT de certification des systèmes d’AQ interne par l’ANECA) et adoption des plans d’amélioration basés sur une boîte à outils partagée pour l’élaboration d’une politique d’AQ dans chaque université.
  2. Accompagnement par les pairs au profit des comités pour la qualité dans les universités pour la mise en œuvre de leur plan d’amélioration (chaque expert ou chaque université européenne accompagne plusieurs universités tunisiennes).
  3. Equipements pour les comités internes pour la qualité dans les universités et pour les besoins des formations en ligne en AQ : Acquisition d’une classe mobile complète par université pour faciliter le déroulement des formations à l’AQ à l’université et dans les établissements sous sa tutelle, logiciels pertinents, etc. ; Acquisition d’une station de montage de vidéos à l’UVT ; et Acquisition d’une solution de streaming vidéo pour les universités tunisiennes qui sera hébergée et gérée à l’UVT.
  4. Auto-évaluation finale des systèmes d’AQ interne dans les universités et sélection des systèmes d’AQ interne prêts pour une certification par l’IEAQA et/ou l’ANECA.
  5. Organisation de l’évaluation externe des systèmes d’AQ interne prêts pour la certification par l’IEAQA et/ou l’ANECA.

Public cible : comités pour la qualité, instances dans les universités, enseignants, personnel administratif et technique.

Évènements clés : 1) Auto-évaluation initiale des systèmes d’AQ interne dans les universités; 2) Accompagnement par les pairs au profit des comités pour la qualité dans les universités; 3) Équipements pour les comités internes pour la qualité dans les universités et pour les besoins des formations en ligne en AQ; 4) Auto-évaluation finale des systèmes d’AQ interne dans les universités et sélection des systèmes d’AQ interne prêts pour une certification par l’IEAQA et/ou l’ANECA; 5) Organisation de l’évaluation externe des systèmes d’AQ interne prêts pour la certification par l’IEAQA et/ou l’ANECA.

Livrables / Résultats:

  • Rapports sur l’auto-évaluation initiale des systèmes d’AQ internes dans chaque université (référence: programme AUDIT) et plans d’amélioration (basés sur une boîte à outils partagée).
  • Rapports sur les résultats des séances d’accompagnement pour la mise en œuvre des plans d’amélioration.
  • Acquisition et exploitation des équipements pour les comités qualité internes et formations en AQ dans les universités tunisiennes ; acquisition d’une classe mobile complète pour chaque université participante et d’une station de montage vidéo à l’UVT ; et acquisition d’une solution de streaming vidéo pour les universités tunisiennes qui sera hébergée et administrée à l’UVT.
  • Rapports sur l’auto-évaluation finale des systèmes d’AQ internes dans les universités et sélection des systèmes d’AQ internes prêts à être certifiés par l’IEAQA et/ou l’ANECA.
  • Rapports sur l’organisation de l’évaluation externe des systèmes d’AQ internes prêts à être certifiés par l’IEAQA et / ou l’ANECA.

Pour plus de détails, voir pp. 52-57 de la description détaillée du projet.

Work Package 4. Renforcement de l’AQ externe et alignement de l’AQ interne et l’AQ externe.

Objet : 1) Organisation d’ateliers participatifs d’Amélioration/Préparation des documents de référence relatifs à l’AQ de l’ES (cadre de référence, lignes directrices, code de bonnes pratiques, référentiels,…) ; 2) Réalisation d’évaluations externes conjointes avec l’IEAQA (Experts IEAQA + accompagnement par l’ANECA ou par des experts évaluateurs issus des autres membres du consortium) dans le cadre des WP2 et WP3 du projet ainsi que dans des initiatives pilotes d’évaluations dans le cadre de ce WP; 3) Organisation d’ateliers et réunions sur les retours d’expériences d’AQ interne et d’AQ externe et d’utilisation des référentiels et documents de l’IEAQA et d’autres instances.

Durée : 84 semaines (Avril 22 – Nov. 23)

Coordination : IEAQA & ANECA.

Méthodologie : 1) Organisation d’ateliers participatifs; 2) Réalisation d’évaluations externes conjointes entre l’IEAQA et l’ANECA dans le cadre des WP2 et WP3 du projet ainsi que dans des initiatives pilotes d’évaluations dans le cadre de ce WP; 3) Organisation d’ateliers et réunions sur les retours d’expériences.

Les experts formés dans le projet participeront aussi dans les évaluations externes et bénéficieront ainsi d’un accompagnement on the job d’experts chevronnés. Des projets pilotes d’évaluations à mener dans le cadre de ce WP s’achèveront par des évaluations externes conjointes. Ces projets pilotes pourront porter, selon le choix de chaque université, sur l’évaluation institutionnelle ou l’évaluation de curricula/programmes ou le système d’évaluation des enseignements. Ils seront sélectionnés sur la base d’un appel à participation dans chaque université.

Public cible : comités pour la qualité, instances universitaires, enseignants, personnel administratif et technique.

Évènements clés : 1) Workshops ; 2) Évaluations externes conjointes (IEAQA et ANECA) en lien avec WP2 et WP3 du projet et d’initiatives pilotes d’évaluations engagées dans ce WP; 3) Ateliers et réunions de retours d’expériences d’AQ interne et externe.

Livrables/Résultats : 1) Rapports de déroulement de workshops; 2) Rapports d’organisation d’évaluations externes; 3) Rapports sur les leçons et enseignements tirés des expériences d’AQ interne et externe et d’utilisation des référentiels et documents de l’IEAQA et d’autres instances.

Pour plus de détails, voir pp. 57-59 de la description détaillée du projet.

Work Package 5. Assurance et contrôle de la qualité du projet.

Objet :

  1. Établissement du comité en charge de l’évaluation de la qualité du projet (Comité de Contrôle de la Qualité du projet) et nomination de l’évaluateur externe.
  2. Définition des procédures de qualité de chaque WP et du plan de contrôle de la qualité.
  3. Coordination de l’évaluation interne de la qualité des résultats de chaque WP et proposition de recommandation et de mesures correctives si besoin.
  4. Recrutement de l’évaluateur externe du projet et exécution de sa mission.

Durée : 140 semaines (Mars 21 – Nov. 23)

Coordination : Université de Sousse & Université de Barcelone.

Méthodologie : Ce WP est conçu pour suivre de la mise en œuvre du projet et des activités et pour identifier les premiers impacts, réussites et domaines à améliorer. Les co-leaders du WP seront en charge de la réussite de ce WP et de l’implication de tous les partenaires. Ils prépareront des rapports réguliers, un rapport à mi-parcours et un rapport final sur les activités d’évaluation. Un comité qualité sera formé à cet effet lors du KOM. Il sera co-présidé par les deux co-leaders du WP avec 2 membres du consortium de l’UE et 4 universités tunisiennes. Deux responsables qualité (chacun est issu d’un co-leader du WP) concevront un processus d’évaluation approprié du projet et proposeront les termes de référence pour la sélection d’un évaluateur externe.

Livrables / Résultats:

  • Identification des membres du Comité de Contrôle Qualité du Projet.
  • Rapport de conception et de mise en œuvre du plan de contrôle qualité du projet.
  • Rapports à mi-parcours et finaux de l’évaluation de la qualité du projet.
  • Désignation de l’évaluateur externe.

Pour plus de détails, voir pp. 60-63 de la description détaillée du projet.

Work Package 6. Diffusion et exploitation des résultats & Réseautage.

Objet :

  1. Préparation du plan de diffusion et d’exploitation des résultats et des stratégies pertinentes pour ce WP (stratégie de communication, stratégie de réseautage, stratégie de durabilité, etc.).
  2. Sites Web du projet et des partenaires et intranet du projet.
  3. Conception/Choix de l’espace et outils collaboratifs et activités de networking.
  4. Organisation d’événements de diffusion internes / locaux et internationaux dédiés (stands et séances d’informations ouvertes lors des activités du projet,…).
  5. Participation à des conférences internationales et liens avec un réseau international.
  6. Échanges continus et soutenus entre les parties prenantes au sein et en dehors des activités prévues du projet avec le soutien et l’engagement de l’IEAQA et de l’UVT.
  7. Publications et diffusion de supports de communication (logo, brochures, templates des présentations PowerPoint, vidéos promotionnelles, affiches…) et de promotion des résultats du projet et de la culture de l’AQ dans l’ES.

Durée : 124 semaines (Jan. 21 – Nov. 23)

Coordination : Association internationale E-Omed & Université de Valence.

Livrables / Résultats:

  • Site Web du projet avec livrables, documents, rapports et informations sur les objectifs du projet et son développement.
  • Plan de diffusion du projet (et des résultats des WP).
  • Rapport sur les événements et initiatives conçus pour les activités de diffusion des résultats du projet.
  • Rapport sur les événements du projet et les activités de diffusion des résultats.

Pour plus de détails, voir pp. 64-71 de la description détaillée du projet.

Work Package 7. Management du projet.

Objet :

L’UV sera le gestionnaire de projet (PM). L’UV sera responsable du fonctionnement global du projet et de son bon fonctionnement, de sa gestion financière et administrative, y compris la préparation du budget et des rapports, la ponctualité et la réalisation, en plus d’être responsable devant la CE des activités du consortium. Le coordinateur de projet assurera toutes les communications avec les représentants de l’EACEA concernant le développement du projet. Le coordinateur de projet nommera un responsable de la gestion de projet, qui assistera la coordination du projet dans toutes les activités de gestion du projet, et en étroite relation avec le coordinateur local et l’équipe de gestion de projet.

En raison de la taille du consortium et en particulier du nombre de partenaires tunisiens et d’activités à organiser en Tunisie, l’UVT agira en tant que coordinateur local et sera responsable de la gestion locale du projet. Ce choix vise aussi à garantir que les résultats du projet et les formations à distance qui seront mises en place puissent être pérennisés et intégrés dans la stratégie de l’internationalisation de l’université tunisienne. Dans l’esprit de renforcement des capacités du personnel des universités tunisiennes, une unité de gestion de projets (PMU – Project Management Unit) sera formée en Tunisie à l’UVT et sera assistée par le personnel de l’UVT. Elle appuiera les leaders des WP dans l’organisation des activités et suivra l’avancement au niveau local de toutes les activités du projet en coordination avec le coordinateur du projet.. L’UV et l’UVT veilleront à travers ce WP à assurer l’exécution harmonieuse de la gestion stratégique du projet grâce à la mise en œuvre d’un cadre d’action concerté.

La gestion du projet sera structurée comme une tâche collective mais tout en mettant l’accent sur les responsabilités individuelles. Une équipe de gestion du projet composée de l’UV, l’UB, l’UVT, l’ANECA et l’IEAQA (soit 3 universités et 2 agences) sera mise en place. L’équipe de gestion du projet sera assistée en Tunisie par l’unité de gestion du projet et ainsi par le personnel de l’UVT.

L’UV aura la responsabilité d’assurer toutes les actions de coordination, contractualisation et gestion financière en vue de la préparation et la production des rapports d’avancement, dans le respect des procédures et délais fixés par le programme. L’UV préparera un manuel sur les procédures de gestion du projet destiné aux partenaires du projet et aura la responsabilité d’être l’interface avec la CE et surveiller l’exécution du budget.

L’UV, comme coordinateur du projet, participera aux réunions de gestion à Bruxelles prévues par le projet pendant ses 3 années de vie. Chaque fois que possible, l’UV invitera l’UVT à chaque événement pour qu’elle puisse mieux se familiariser avec le programme ERASMUS+ et connaître les conseils et recommandations de l’EACEA.

Durée : 144 semaines (Jan. 21 – Déc. 23)

Coordination : Université de Valence (Coordinateur du projet) & Université Virtuelle de Tunis (Coordinateur local en Tunisie)

Livrable / Résultats:

  • Gestion régulière du projet conformément au document détaillé du projet, à la convention de subvention et aux règles et règlements de l’EACEA.
  • Identification des membres de l’équipe de gestion du projet.
  • Disponibilité des documents de projet et du règlement de l’EACEA pour tous les partenaires.
  • Rapports à mi-parcours et finaux, à la fois en termes substantiels et financiers.

Pour plus de détails, voir pp. 71-77 de la description détaillée du projet.